Un Dialogue du beau peuple



Une femme et un homme sont langoureusement étendus en une surface comfortable.
L'homme brise l'immobilité paisible pour poser un baiser sur les lèvres de sa bien-aimée.
Une fois le délice devenu supplice, présent devenu passé, elle sussure dans son oreille:
-Donne moi ta langue
-Donne moi ton âme, réplique-t-il
Amusée par son petit jeu, le regard pétillant, elle dit:
-Donne moi ton coeur
-Mon coeur? Volé par une femme aux yeux moins beaux que son esprit.
-Soit j'ai ton coeur, soit je meurt, dit-elle, avant d'enfoncer sa langue dans la bouche de son bien-aimé.


2018-09-04 03:17:54
Renaud Olivier Chouinard