La Démocratie est un échec



   Foudre grondante, pétitions gourmandes, fissures sans fond, émotion avant contemplation. Trop lard pour tardifs et inconséquentiels. L'ivrogne insipide s'ouvre, jubilant dans l'excès de la masse. Les sourds choisissent. Quelles belles musiques ils ignorent, choisissant ce qu'ils ont été dictés de préférer. Porte-manteau ecclésiaque ou pauvres menteurs corporés? Pauvres menteurs corporés ou porte-manteau sophiste? La graisse s'accumule, et la Terre meurt, sous les regards de septs milliards d'opinions farouchement divisées. L'inaction est plus facile que le suicide, la vérité est plus difficile que le suicide. Le génocide aura lieu, ce vieux monsieur circonci veut ajouter une pièce d'or au sommet de sa magnifique collection de larmes et de chair. La race humaine est capable de tout, même de s'éteindre.

 

   Le temps n'est plus aux fausses élections. Le pouvoir n'est pas dans la fonction publique.

 

   Le temps n'a jamais été celui du suicide, et toujours celui du meurtre.


2018-09-04 01:17:25
Renaud Olivier Chouinard